Garde en alpages

Depuis des siècles, les montagnes des Alpes-Maritimes reçoivent des troupeaux transhumants qui viennent paître les alpages du mois de juin au mois d’octobre.

Ces troupeaux, plusieurs milliers de brebis, arrivent des Préalpes grassoises, mais également du Var et des Bouches-du-Rhône.

Les pâturages loués par les éleveurs, sont soit privés soit communaux et sont régis par des cahiers des charges qui imposent aux bergers des contraintes telles que la durée d’occupation, le nombre de bêtes acceptées sur la montagne…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *